Pond, échappés de Tame Impala

Pond, échappés de Tame Impala

pond

Maintenant que les Tame Impala ont fait parler d’eux avec « Innerspeaker » en 2010, le duo Pond peut enfin prétendre à sortir de l’ombre. Nick Albrook et Jay Watson, respectivement guitariste et batteur du groupe, sortent donc leur quatrième album « Beard, Wives, Denim »: treize chansons de rock psychédélique bien poussiéreux à l’australienne. Produit dans le même esprit que le groupe père tout en étant moins trippant, ce side-project se distingue par son côté davantage old school et authentique, parfois plus fun et moins propre sur lui, à l’image des titres « Fantastic Explosion of Time », « Elegant Design » ou « Moth Wings ». Un petit voyage dans le temps pour pas cher… Disponible depuis le 19 mars.

itunes45


Tags:
,
No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.