Shepard Fairey (Obey) expose à Paris

obey

Paris, galerie Magda Danysz. C’est là que Sheipard Fairey a élu domicile parisien pour les oeuvres qu’il expose du 7 mai au 18 juin 2011. Considéré comme un des street artists les plus influents de notre époque par l’Institute of Contempory Art de Boston, il a toujours considéré les affiches comme un véritable support artistique.

Sans relâche, il en a collé partout dans le monde, renouvelant ses codes visuels dans le temps, jusqu’à constituer un vrai langage. Aujourd’hui, ses posters sont internationalement reconnus, sont devenus sa signature graphique, instantanément reconnaissable. A travers les 200 affiches produites en dix ans que regroupe cette exposition, on peut apprécier ses nombreuses références et inspirations, ce mélange d’imagerie de propagande soviétique et de heavy metal, ses lettrages psychédéliques, qui témoignent tous de l’incroyable essor de la culture graphique.

Dans ses oeuvres, Shepard Fairey utilise des messages forts pour nous inciter à réfléchir. Ils sont souvent politiques, toujours engagés, et pointent du doigt la puissance des mass medias, de la publicité, des politiciens dans le cadre de notre société, tout en utilisant leur propres codes. Depuis qu’il a écrit son manifeste en 1990, on ne peut que mieux comprendre – après vingt ans de militantisme – que son travail n’a d’autre but que de provoquer la réaction des gens, de leur faire contempler et les inciter à en trouver le sens.

Aujourd’hui, Shepard Fairey continue d’utiliser son travail comme plateforme d’expression. Il est présent dans les plus importants musées, comme le Victoria and Albert Museum (Londres), le MOMA (New York)…

Magda Danysz Gallery
78, rue Amelot
Paris 11

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire