Ol’Dirty Bastard dans les petits papiers du FBI…

odb

C’est un secret pour personne, Ol’Dirty Bastard – membre du Wu Tang Clan décédé en 2004 – possèdait un casier judiciaire bien garni. En attestent les 90 pages d’un rapport du FBI sur son propre compte qui vient tout juste de voir le jour sur internet. Alors que l’intégralité est à lire ici, voici ci-dessous quelques-un des points les plus marquants:

– « Le Wu Tang Clan est profondément impliqué dans la vente de drogues, de revolvers illégaux, de possession d’armes, de meurtres, de carjackings et autre types de crimes violents » (p.5)
– « Implications dans le meurtre de Robert « Pooh » Johnson et de Jerome « Boo Boo » Estrella » (p.6)
– « Implication dans le meurtre de Ishamael « Hoody » Kourma » (p.13)
– « Echange de tirs avec le NYPD » (p.15)
– « Arrestation pour possession de gilets pare-balles » (p.16)
– « Connections avec le gang Bloods » (p.17)
– « Contrôlé en possession de grands sacs remplis de billets de banque » (p.40)

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Ol’Dirty Bastard dans les petits papiers du FBI…

  1. arsene 10 janvier 2012 à 15 h 22 min #

    Mouais. Le sujet est finalement moins croustillant qu’il n’en a l’air.
    il s’agit ni plus ni moins de rapports d’enquêtes sur le vol de bijoux au Monsieur et une tentative de meurtres, et plus largement sur des méchants voyous qui s’en prennent aux gentils-méchants rappeurs devenus riches.
    Pas de quoi fouetter un mulet.
    PS : après vérification, le \grand sac\ contenait 3.200$, même pas le prix d’une montre…. (cela dit, plus intéressant que la taille, le sac était en plastique scellé).

Laisser un commentaire