Myspace se développe…

Le site communautaire MySpace, motivé par ses 106 millions d’utilisateurs, va entrer avant la fin de l’année sur le marché de la musique numérique (dominé par l’Itunes d’Apple), en proposant à la vente les titres de plus de trois millions de groupes indépendants non signés. Le but, à terme, est ouvertement d’être le plus gros magasin de musique en ligne actuel sur le marché, puisque l’ambition est aussi d’y vendre les catalogues des diverses maisons de disques. Les titres seront en vente via Paypal sur les pages des groupes ou de leurs fans, au format MP3 pour une compatibilité maximum avec les différents baladeurs numériques, dont l’Ipod. Ce sont les musiciens eux mêmes qui décideront du prix de vente de leur morceau et qui reverseront une commission encore inconnue à Myspace. Encore, NewsCorp (propriétaire du site) vient d’annoncer le lancement d’un magazine à l’effigie de Myspace, relatant les préoccupations de ses utilisateurs mais aussi des coups de coeur musicaux de ces derniers.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire