Malcolm McLaren est mort, vive le punk…

mclaren

Quand Malcolm McLaren s’en va, c’est un peu tout le mouvement punk rock qui se retrouve orphelin. L’Anglais est décédé hier à l’âge de 64 ans des suites d’un cancer qui met donc fin à une vie de touche à tout. En effet, au delà d’une carrière musicale faite de hauts – lorsqu’il était manager des Sex Pistols et New York Dolls à la fin des années 70 – et de bas – ses écarts solo flirtant avec le hip hop et l’electro – Malcolm McLaren  s’était aussi fait remarquer en tant que créateur, designer, publicitaire, producteur télé et radio.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire