Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Aujourd’hui on n’a plus le droit de dire n’importe quoi …

Cette petite news est née d’une stupéfaction à la lecture d’un premier mail qui tombe dans la boite de messagerie de Bokson… Un groupe de punk est mis en garde à vue pour outrage et propos outranciers envers la police nationale. Je ne cite pas son nom car j’ai vraiment peur d’aller en prison si je le cite, eux-mêmes ayant quand même été obligés de changer de nom. C’est vraiment pas bien d’être méchants avec les policiers.

Bon ok, en voilà encore qui auraient mieux fait de se taire…

Sinon dans le même registre, le groupe La Rumeur, qu’on aime bien chez Bokson (oula! qu’est ce que j’ai pas dit là… J’espère qu’on n’est pas sur écoute…), va passer devant la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, pour une plainte déposée par le Ministère de l’Intérieur, pour « diffamation publique envers la police nationale ».

On ne va pas prendre vraiment parti dans cette affaire, ce sera à notre belle justice de faire son choix. Mais on peut simplement s’interroger sur la liberté d’expression et de contestation en vigueur dans notre joli petit pays. On n’aurait plus trop le droit de dire n’importe quoi en quelque sorte sur la police ou sur le bel ordre moral que tous ces gentils enarques tentent de nous imposer..

Donc pour résumer, si vous êtes jeunes ou pas, que vous avez envie de crier votre mépris pour la politique en place, tout en bougeant la tête et en faisant groover les foules… Et bien ne dites pas de gros mots car, sinon, ca va chauffer pour vous. Soyez gentils, beaux, bien coiffés et dites des mots doux.

Mais qu’est ce qui a pu bien se passer dans la tête des gars de La Rumeur pour chanter des trucs comme ça?

Moi je sais… Et vous aussi je pense…

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire