Lana Del Rey collabore avec Damon Albarn et Bobby Womack

lana

C’est la nouvelle coqueluche que l’Angleterre a élu pour la faire vibrer et lui faire oublier Amy Winehouse. Dans un registre pourtant bien différent de celui de la diva disparue, nettement plus pop et folk que jazz, Lana Del Rey n’en a pas moins des allures d’extra terrestre. Dotée d’une voix qu’on aura jamais cru entendre sortir de la bouche siliconée d’une poupée de son genre, la demoiselle, déjà responsable d’un Ep deux titres squattant le haut des charts (extrait ci-dessous), commence à sérieusement se pencher sur un premier album qui devrait faire d’elle une des grandes dames de 2012. C’est certainement dans ce but qu’elle s’est récemment entourée de Damon Albarn, Bobby Womack et Richard Russell (boss de XL Recordings) pour un morceau. Et plus si affinités?

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire