La Summer Party de Makasound

Le 18 juin prochain au New Morning, Makasound proposera sa Summer Party de 18h à 2h du matin. Voici le programme de la soirée:SIG feat. CHRIS, KUS & TALK (19.30)Surprenant pour une signature Makasound, ce projet jazz improvisé a séduit immédiatement les oreilles du label parisien. Ce quatuor low-tech entraîne ses auditeurs dans un voyage musical et poétique à travers les différents univers musicaux que sont l’abstract hip hop, le jazz ou encore le classique. Mené par le musicien-photographe-cinéaste voyageur Sig (violoncelle, piano, boucles), la formation rassemble ce soir le flûtiste américain Chris Hayward, le saxophoniste Christophe « Stalk » Turchi, et le musicien « Beat box » Marcus « Kus » Ruchman.

Sortie du triple CD « Free cinematic session by Sig » en Octobre.

ALPHA WESS (20.30)Inconnu en France, Alpha Wess est pourtant une star en Guinée, son pays d’origine. Leader du mouvement rasta et icône de la musique militante, ce chanteur a du s’exiler en France depuis 2004 pour échapper aux menaces directes qui pesaient sur lui. Sans doute ses positions et sa voix résonnaient trop bruyamment pour le pouvoir… Depuis Montreuil où il habite, il a remonté une formation live et vient nous livrer quelques-uns de ses morceaux. Son dernier album, censuré en Guinée, sera le premier à sortir en France, en septembre, sous le titre « Le Choc des cultures ».

VICTOR DEME (21.30)Découvert au Burkina Faso pour les oreilles affûtées de Camille Louvel et David Commeillas, Victor Démé a sorti an mars 2007 son premier album, après 30 ans de carrière. Soutenu par France Inter, Radio Nova, la Fnac et bien d’autres, la voix et les mélodies blues mandingue de ce chanteur hors pair a caressé bien des oreilles depuis 3 mois.

Accompagné par Issouf Diabaté (guitare) et les frères Diarra (Ali et Salif), Victor Démé nous fait le plaisir de quelques morceaux avant de démarrer sa tournée des festivals d’été. Un apéritif bien frais qui nous vient de l’un des pays les plus chauds d’Afrique. En tournée tout l’été et en concert à Paris à l’Alhmabra le 10 octobre.

MATO & IL EST 5h02 (22.15)Mato, producteur, arrangeur et musicien est à l’origine du projet « Il est 5h, Kingston s’éveille », sorti en octobre 2006 chez Makasound. Pour rappel, « Il est 5h » est un album multi artistes ou chacun reprend un classique de la chanson française en reggae. Le premier volume faisait un clin d’oeil appuyé à la chanson française des années 70, reprises à la sauce jamaïcaine 70 par les artistes Jayhem (Kojak), Lady Gatica (26 Pinel), R-Wan (Java), Pierpoljak, Bazbaz, Juan Rozoff, Andrej, Princess Erika, Merlot (Baobab) ou encore Jam (Human Spirit). Aujourd’hui, Mato réitère l’expérience en s’attachant à des titres des années 80, repris à la sauce digitale, toujours avec Andrej, R-Wan, Lady Gatica, Pierpoljak, Jayhem, Merlot ou Princess Erika mais aussi cette fois avec Daddy Nuttea, Saï Saï, ou encore Stepper…

Sortie prévue le 4 septembre 2008.

TAKANA ZION (23.00)Révélé en juin 2007 par son premier album, « Zion Prophet », réalisé par Manjul, ce jeune talent guinéen est la nouvelle sensation du reggae africain. Chantant en sousou, malinké, français et anglais, celui qui est présenté par certains comme « le Sizzla africain » présentera ce soir quelques titres de son répertoire en formation acoustique. Toujours en tournée sur les festivals de l’été avec Manjul, il revient à la rentrée d’automne avec un nouvel album ainsi qu’un série de dates à la fin de l’année.

WINSTON McANUFF (23.20)Est-il encore besoin de le présenter ? Depuis 2001, Winston McAnuff s’attache à développer son travail en France avec le label Makasound. Si l’aventure a commencé avec la réédition de ces premiers albums, elle s’est prolongée avec plusieurs productions franco-jamaicaines fracassantes : « A Drop » avec Camille Bazbaz et « Paris Rockin » avec Fixi et les musiciens de Java. Près de 200 concerts en France, un sixième album pour la rentrée et la tête dans les étoiles. « Sky is the limit » comme dirait Winston ! Le plus parisien des jamaïcains interprète ce soir quelques-uns de ces titres en acoustique. Son prochain album, profondément Reggae, enregistré en Jamaique, réalisé par Clive Hunt, sera accompagné par une tournée en octobre avec notamment le légendaire guitariste Chinna Smith.

TU SHUNG PENG (23.50)Ce combo de la région parisienne de 8 musiciens officie depuis près de 8 ans maintenant. Alors que le reggae jamaïcain donne de plus en plus dans le dancehall et la programmation, Tu Shung Peng bichonne des riddims « façon grand-mère », avec le vrai son du reggae roots de la grande époque ! Les plus belles voix du reggae ne s’y sont pas trompées : Ken Boothe, Mikael Rose, Derrick Harriott, Lone Ranger, Justin Hinds et bien d’autres se retrouvent sur leur production. Ils jouent ce soir accompagné de l’étonnant chanteur jamaïcain Daniel Ray, leur compère sur scène.

« Around », leur premier opus est disponible partout depuis quelques semaines.

Suivra pour septembre 2008 « Trouble Time », leur nouvelle galette.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire