Kool Shen arrête!

C’est ce week end que Kool Shen, moitié de NTM avec Joey Starr, annoncera officiellement la fin de sa carrière. Voici le communiqué de presse qui nous est parvenu:Pour ceux qui en doutaient encore, l’album « Dernier Round » de Kool Shen sera bel et bien le dernier de sa carrière. Dans un climat morose marqué par une crise sans précédent de l’industrie du disque, Kool Shen et son label IV My People ont su tirer leur épingle du jeu avec panache. Réussite artistique, révolution technologique, succès commercial, « Dernier Round » a indéniablement marqué l’année 2004 même si le Conseil d’administration des « Victoires De La Musique » a oublié d’inscrire cet album sur ses listes de vote! Kool Shen est d’ailleurs la meilleure vente de rap de l’année (220,000 exemplaires vendus à ce jour). Outre son énorme tube « Un ange dans le ciel », la qualité et l’homogénéité de ses titres et ses clips audacieux et tonitruants, Kool Shen a su concentrer sur son dernier album ce qui se faisait de plus innovant et de plus pointu d’un point de vue technique et marketing (le DVD[plus] – disque double face CD/DVD – l’application de marketing direct Extra(m)Uzik, les opérations de téléphonie, l’Internet et une utilisation astucieuse du Peer-to-Peer, …) L’autre pari réussi de Kool Shen concerne le domaine où il était certainement le plus attendu, la scène. Sans son acolyte JoeyStarr, seul et pendant toute la tournée, Kool Shen a fait une véritable démonstration de caractère, de puissance et d’efficacité. Même en solo, celui qu’on surnomme désormais le Babtou, en référence à son single actuel « Le Retour du Babtou », n’a rien perdu de son énergie et de sa complicité avec le public. Kool Shen y réussit avec panache, tout en proposant autre chose que NTM, référence absolue de l’exercice live. Kool Shen sait, non seulement se sublimer face à son public, mais aussi offrir une autre lecture de ses morceaux. Il sait mieux que quiconque retourner les foules, et ce, qu’elles soient constituées des inconditionnels du Suprême ou des dernières fans de « Un Ange dans le Ciel » ! Pour en profiter, il restera encore plusieurs festivals et un concert unique au Zénith de Paris le 22 avril prochain.

Le rideau tombera alors sur l’auteur le plus brillant, le Rappeur le plus constant et le plus généreux du Hip Hop français. Pour toujours… le 22 avril 2005 au Zénith de Paris.Arrête on va finir par chialer…

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire