Handsome Boy MS implose…

La valse des producteurs hip hop bat son plein de nos jours. S’il y en a un qui a longtemps perduré, et qui perdure encore au même titre que Premier ou RZA, c’est bien Prince Paul qui a donné naissance à quelques uns des albums les plus mémorables du genre: « 3 Feet High And Rising » de De La Soul, Stetsasonic, Gravediggaz, ou Handsome Boy Modeling School. Sur ce dernier projet, il a collaboré avec Dan The Automator. Ce qui restera un mauvais souvenir car le duo divorce pour des problèmes de business.

« Nous avions des conflits internes assez importants pour que je me retire du projet. C’est fini, il ne s’agissait que de conflits d’intérêt » précise Prince Paul. Et cela ne s’est pas forcément fait de manière amicale puisque les deux hommes ne s’en sont même pas parlé. « Quand j’ai annoncé ma décision, Dan ne m’a pas appelé, tout comme le manager de Handsome Boy. » ajoute t-il. Notez qu’il paraît bizarre que ses deux collaborateurs apprennent sa décision indirectement.

Prince Paul va donc se rabattre sur d’autres projets. Comme une éventuelle nouvelle collaboration avec De La Soul semble compromise étant donné que le groupe tarde à la confirmer, que son rêve d’accompagner Prince ou Mf Doom ne sera pas chose facile, Paul va collaborer avec Bernie Worrell, clavier d’origine de Parliament, pour un album qu’il veut original. Pas question de poser de simples beats sur ses parties, il veut aller plus loin et surtout mettre en valeur l’immense talent de Worrell.

Reste que Prince Paul ne semble plus être autant désiré qu’auparavant, et se donne plus une image d’artiste aigri et opportuniste que celle d’un producteur en vogue. Dans la vie, tout a une fin. Et Prince Paul semble involontairement précipiter sa chute…

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire