Fink, les deux pieds dans le dub

Sans faire trop de bruit, Fink sort une suite alternative de son album ‘Hard Believer’ paru l’année dernière. Avec ‘Horizontalism’, le trio y présente une collection de dix versions dubs et de productions électroniques ayant un rapport pourtant très lointain avec ce dernier opus. Excepté sur le petit bijou ‘Fall Into The Light’, la voix de Fink se fait rare, laissant plutôt s’exprimer des boucles ambient et des arrangements dubby dans une ambiance relativement dark. Fink aurait-il besoin de prendre un peu de distance avec sa guitare? Disponible depuis le 18 mai 2015. Extrait ci-dessous.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire