Finch se reforme!

Vous en vous foutez peut être pas mal, mais cette reformation sonne plutôt comme une bonne nouvelle pour ceux qui avaient, comme nous, apprécié le parcours de Finch, auteur notamment d’un très bon premier album (« What It Is To Burn« ). D’accord, cela s’est gâté un peu par la suite. On a donc hâte d’entendre ce que cette nouvelle mouture va donner.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire