Et de dix pour Solar Fields!

solar

Le compositeur suédois Magnus Bigersson, fer de lance du label pourtant lyonnais Ultimae, écrit sa dixième ligne discographique dans le style peu évident qu’est l’ambient avec « Until We Meet The Sky ». Nappes somatiques, samples organiques, electronica psychique et sérénité impassible forment ce qui ressemble à un long morceau découpé en douze phases. Pour ceux qui auraient besoin de repos et d’un recalibrage des tympans après tout ce bruit généré par les fêtes, c’est bien Solar Fields qui peut rendre ce précieux service… L’album est sorti le 16 décembre dernier et en voici une preview ci-dessous. Et oubliez la version digitale, rien de tel qu’un beau digipack made in Ultimae.

Disponible sur
itunes2

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire