Truckks, No Vale Nada, Helice Island, V13… Trouvailles de la France d’en bas

Truckks, No Vale Nada, Helice Island, V13… Trouvailles de la France d’en bas

En complément de notre article encyclopédique retraçant plus de 20 ans de rock made in France par le biais de plusieurs playlists (voir ici), Mowno vous sert sur un plateau de nouvelles trouvailles issues de la scène hexagonale la plus underground. En voici une nouvelle salve.

TRUCKKS – AUTOPHAGE

Croisé en première partie de Lysistrata ou Pogo Car Crash Control, Truckks déboule de Vesoul avec un nouvel Ep constitué de huit titres, sorti ce 15 février en divers formats, dont une cassette faisant office de première sortie du label Grabuge Records fondé par le trio électrique de Saintes. Nourris à la hargne, aux dissonances et au chaos, les quatre puisent chez les Melvins, Ken Mode ou Metz pour accoucher d’un punk-noise et y déclamer leurs textes en français.

NO VALE NADA – Alter/Ego

Actif depuis 10 ans quelque part dans le Nord Est de la France, et déjà armé d’un premier album (Demain), No Vale Nada marque le coup avec Alter/Ego, une nouvelle salve immortalisée chez Amaury Sauvé, l’adepte qu’il lui fallait pour accoucher d’un tel son. Production efficace donc, chant habilement posé, clavier plus assumé font donc la particularité de cet uppercut post hardcore noise aux riffs aiguisés et aux mélodies noires.

HELICE ISLAND – Helice Island

Parti d’un post rock minimaliste, Helice Island a depuis fait du chemin. A la veille de la sortie de son premier Ep (le 25 janvier chez Zero Egal Petit Intérieur), le trio – ou l’on retrouve notamment Benoit Malevergne (Sons of Frida, Tabatha Crash) – évolue désormais sur un terrain slowcore, ou tension et intimité avancent main dans la main, tous comme les voix, masculines et féminines. On pense à Low, à Arab Strap, à une grande partie du roster Constellation évidemment.

V13 – Me and You Against the World

Après une pause de 4 ans pendant laquelle certains de ses membres se sont consacrés à L’Effondras, V13 sort un nouvel Ep donnant suite à une discographie comptant déjà 2 albums – un premier en 2009 enregistré par Moratel, un second en 2012 par Albini – ardemment défendus dans toute l’Europe aux côtés de l’Enfance Rouge, Joe Lally ou Mudhoney. Fidèle à son rock direct et brut rappelant ici ou là Oxbow, Unsane, Virago ou Nick Cave, le trio est de retour avec Zone de Silence.


No Comments

Post A Comment