The Hi-Lites, Chafouin, Gavagaii, Awards… Trouvailles de la France d’en bas

The Hi-Lites, Chafouin, Gavagaii, Awards… Trouvailles de la France d’en bas

En complément de notre article encyclopédique retraçant plus de 20 ans de rock made in France par le biais de plusieurs playlists (voir ici), Mowno vous sert sur un plateau de nouvelles trouvailles issues de la scène hexagonale la plus underground. En voici une nouvelle salve.

THE HI-LITES – Dive At Dawn

L’ascension se poursuit… Fort d’un premier album sorti en 2015, les lyonnais de The Hi-Lites creusent un peu plus leur sillon post punk garage avec Dive At Dawn, un nouvel opus disponible le 3 novembre sur le label Teenage Hate Records. 11 titres qui voient leurs géniteurs actualiser leur registre, même si les références assumées de Fugazi, Hot Snakes, Frustration ou Holograms pourraient laisser penser le contraire.

CHAFOUIN – Chafouin

Initié par le guitariste de Marylin Rambo, Chafouin donne dans un noise rock très singulier, mais contrôlé malgré les quelques écarts qu’il s’accorde parfois vers le post rock ou les bricolages electro. Un vinyle éponyme – en édition limitée à 500 exemplaires – s’apprête à voir le jour le 12 novembre sur une multitude de labels DIY, dont le micro-label Epicericords. Y seront compilés les trois premiers albums du projet : Le Froid du Feu, Ca Suffa Comme Ci, et Bon Débarras.

GAVAGAII – Greetings From The Woods EP

Si les influences de Refused, Jesus Lizard, Nirvana et Fugazi peuvent s’échapper des six titres de ce nouvel Ep, elles sont naturelles, Gavagaii s’appliquant à ne surtout jamais sonner de façon trop évidente comme l’un ou l’autre de ses ainés. Car ce qui compte chez ce trio inspiré, c’est avant tout l’authenticité et la spontanéité, deux valeurs primordiales qu’ils ont parfaitement su mettre à profit ici. Armé d’un chant, d’une guitare passée à l’octaver, et d’une batterie abattant sans cesse la carte de l’urgence, Gavagaii gravit doucement les étapes vers l’incontournable.

AWARDS – Warm Computers

AWARDS est une histoire de rencontre (en vrai, et non comme souvent par le biais du net) : celle du Mc londonien Thesis Sahib et du trublion Funken qui n’en sont plus à leur coup d’essai, en solo comme au sein de leurs collectifs respectifs. Faisant suite à un premier Ep – Futuristic Jokes – sorti en 2013, qui n’avait pas manqué de susciter la curiosité avec son mélange unique de hip hop, pop, new wave et disco, Warm Computers voit le duo fuir plus que jamais les étiquettes, et ériger un univers musical singulier qu’il défendra l’an prochain à travers l’Europe et l’Amérique du Nord.


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.