Alors que le Summer of Love fête ses 50 ans, le mouvement psychédélique s’installe à Paris

Alors que le Summer of Love fête ses 50 ans, le mouvement psychédélique s’installe à Paris

Le cinquantième anniversaire du Summer of Love trouvera prochainement un écho à Paris avec une exposition/vente d’une cinquantaine d’affiches/estampes qui se tiendra au Hang’Art du 18 juillet au 13 août (61-63 Quai de la Seine, 75019), accompagnée de dj sets et conférences. Pour les amateurs avides de rejoindre la communauté et qui n’en auraient pas encore assez, un site internet – psychedelic.fr – est désormais disponible : en quelques clics, une visite virtuelle de plus de 4000 oeuvres ou des conférences organisées chez Jaïs Elalouf (initiateur du projet). Un premier pas vers l’ouverture du premier musée psychédélique d’ampleur internationale qui fera l’objet d’une campagne participative dès septembre, et dont la sélection éclectique et les installations interactives prévues permettront de retracer l’histoire du mouvement, de l’art qu’il a engendré (musique comme cinéma, mode, littérature et design). Le lieu prévoira également une salle de spectacle, une galerie temporaire et une bibliothèque. Affaire à suivre.


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.