L’été dans le rétro… Les sorties que vous avez peut être manqué.

L’été dans le rétro… Les sorties que vous avez peut être manqué.

NINE INCH NAILS – ‘Add Violence Ep’
The Null Corporation – 21.07.2017

En 2016, Trent Reznor – rejoint officiellement par Atticus Ross – annonçait se consacrer plus volontiers au format Ep en sortant ‘Not The Actual Events’, un premier format court ouvrant une trilogie qui se poursuit aujourd’hui avec ‘Add Violence’, nouveau volet très différent mais malheureusement aussi inégal que son prédécesseur. Plus convaincant par ses mélodies que par ses expérimentations, ce nouvel Ep pointe un Nine Inch Nails en quête de l’exigence qui était la sienne à ses débuts. Un peu flippant alors que la troisième partie ne devrait plus tarder.

HOLY FUCK – ‘Bird Brains Ep’
Innovative Leisure – 21.07.2017

Un peu plus d’un an après avoir livré son dernier album ‘Congrats‘, Holy Fuck revient enrichir sa discographie d’un nouvel Ep alors qu’il s’apprête de nouveau à fouler le sol français. ‘Bird Brains’ aligne quatre nouveaux titres, parmi les plus électro que les canadiens aient composé jusque là. De quoi promettre un concert mémorable le 26 août au Festival Teriaki, seule date en France cet été.

TY SEGALL – ‘Fried Shallots Ep’
Drag City – 28.07.2017

Troisième sortie de l’année pour Ty Segall qui, avec ‘Fried Shallots’, marie la nouveauté à la bonne cause. En effet, tous les bénéfices tirés de ces six titres inédits seront reversés à The American Civil Liberties Union, une ONG offrant une aide juridique à ceux n’ayant pas les moyens de financer leurs procès. Disponible sur Bandcamp depuis le 28 juillet, ‘Fried Shallots’ fera aussi l’objet d’une sortie vinyle le 25 août chez Drag City.

BENJAMIN GIBBARD – ‘Bandwagonesque’
Atlantic – 28.07.2017

S’il n’est pas rare de tomber nez à nez avec une reprise au sein d’un album, en reprendre l’intégralité est un exercice beaucoup moins régulier. C’est pourtant ce qu’a fait ici Benjamin Gibbard (Death Cab For Cutie) en réinterprétant assez respectueusement la totalité de l’oeuvre de Teenage Fanclub qui, a sa sortie en 1991, a littéralement foudroyé le songwriter, lycéen à l’époque. ‘Mon disque favori de mon groupe favori de tous les temps‘ pour reprendre ses mots.

DEAD CROSS – ‘Dead Cross’
Ipecac – 04.08.2017

Dave Lombardo (Slayer, Fantomas), Justin Pearson (Retox, The Locust), Mike Crain (Retox) et Mike Patton composent le line up luxueux de Dead Cross, supergroupe punk hardcore signant son premier album chez Ipecac. Quelque part entre Fantomas et Faith No More, le quatuor récite les basiques du genre, mais dévoile aussi – au fur et à mesure des écoutes – une réelle personnalité qui s’échappe des dix morceaux alignés ici, intenses et efficaces mais aussi étonnement variés.

ONEOHTRIX POINT NEVER – ‘Good Time (OST)’
Warp – 11.08.2017

Deux après avoir sorti ‘Garden of Delete’ et après être apparu de nombreuses fois au sein de génériques de longs ou moyens métrages, Oneohtrix Point Never – Daniel Lopatin dans le civil – passe un nouveau cap en sortant ‘Good Time’, bande originale du dernier film des frères Safdie pour laquelle il avait recu le prix du ‘meilleur compositeur de la compétition officielle’ lors du dernier festival de Cannes. Le producteur laisse même Iggy Pop clôturer l’affaire avec le poignant ‘The Pure and The Damned’. Le film sera en salles le 13 septembre.

AESOP ROCK – ‘Bushwick (OST)’
Lakeshore – 12.08.2017

Qui connait Aesop Rock sait qu’il est aussi convaincant au micro qu’aux machines. La preuve, celui qui signe les productions de ses propres albums, concrétise cette fois ses talent en apposant son nom sur l’intégralité de la bande originale du film Bushwick. On y retrouve sa patte hip hop profonde, intense et expérimentale dont l’obédience sci-fi scie à merveille à l’ambiance oppressante du thriller. Sans son flow nasillard et labyrinthique, ‘Bushwick’ se révèle finalement être un des meilleurs albums trip hop sortis ces derniers temps.


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.