Le monde de la musique pleure Gil Scott Heron

gil

« The Revolution Will Not Be Televised« . Ces mots seront toujours associés à la mémoire de Gil Scott Heron, un des pères du hip hop décédé ce vendredi à New York à l’âge de 62 ans. Il avait débuté sa carrière en 1970 avec l’album « Small Talk At 125th and Lennox » pour finalement clôturer sa discographie en 2010 avec « I’m New Here ». Entre temps, le bonhomme avait connu quelques problèmes personnels, de la consommation de drogue et à l’incarcération. Les raisons de son décès sont encore floues, mais d’après ses proches, Gil Scott Heron était revenu malade de son dernier passage en Europe. La monde de la musique tout entier rend aujourd’hui hommage à celui qui fut très régulièrement samplé dans beaucoup d’albums hip hop, de ceux de Kanye West à ceux de Mos Def, Common, Dr Dre, MF Doom, ou 2Pac. Ci-dessous un panel de vidéos soulignant son immense talent.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire