Lala ouvre les portes de l’audio à Google et Facebook

Lala ouvre les portes de l’audio à Google et Facebook

lala

Aujourd’hui indisponible en France, le service Lala va servir de déclencheur à Google et Facebook qui s’apprêtent à se lancer dans l’aventure de la musique digitale.

Google Audio, disponible uniquement en Chine depuis 2008 et qui propose la recherche de titres comme leur téléchargement gratuit et légal, va en effet s’ouvrir aux Etats Unis, sous un autre fonctionnement: lors d’une recherche, l’utilisateur aurait la possibilité d’écouter un extrait de titre, voire le titre dans son intégralité, et de l’acheter au sein même de la page de résultats. Mais une seule chose est sûre pour le moment: c’est iLike et Lala qui fourniront les outils nécéssaires au géant de la recherche internet. Les accords avec les principales maisons de disque sont semble t-il déjà validés,  et assurent déjà à Google un contenu conséquent qui lui permettra de concurrencer Spotify, service en pleine croissance actuellement aux portes du marché nord américain. Plus d’informations suite à une conférence de presse prévue le 28 octobre.

Comme par hasard, Facebook est lui aussi très réactif. Le réseau social proposera ces prochains jours une mise à jour intégrant un gift shop géré par Lala.com. Le principe est simple: on verse du crédit sur le site via carte bancaire pour offrir des titres à ses « amis ». Un titre en streaming coutera 0.10$, contrairement au téléchargement sans DRM qui sera facturé 0.90$, sachant que tous deux seront disponibles sans que l’utilisateur ait à souscrire à un compte Lala, le contenu étant accessible via le fil actualité de sa page. Mais ca ne s’arrête pas là: si, contrairement à un de vos contacts, vous n’êtes pas l’heureux destinataire, le morceau sera écoutable sur la page de celui-ci en contrepartie d’une publicité de trente secondes au début.