John Loder est mort…

John Loder, vient de mourir à l’âge de 59 ans le 12 août 2005 après un an et demi de combat contre une tumeur au cerveau qui semblaitpourtant, croyait-on, prendre la poudre d’escampette…

Co-fondateur du groupe Crass et du label Crass Records, il est aussi le créateur du mythique Southern Studios qui a accueilli les plus illustres représentants de la scene indé internationale (Crass, Therapy?, Ministry, Fugazi, Culture Shock, Jesus and Mary Chain, Mega City Four, etc…). Ingénieur du son de renom, c’est également dans le domaine du mastering qu’il a peaufiné avec talent à Abbey Road les galettes qui font le bonheur de tous les amateurs de rock (Shellac, Girls against Boys, Jesus Lizard, PJ Harvey, Slint, Babes in Toyland, Les Savy Fav…). IL NE SE PEUT PAS que dans votre discothèque vous ne trouviez le nom de John Loder mentionné àmaintes reprises pour ses collaborations diverses et variées.

Fondateur du label Southern Records et de SRD (Southern RecordsDistribution), c’est avec le souci de rester maitre de son destin et en privilégant toujours l’humanisme au dépend du profit que John Loder a fait un pied de nez à toutes les majors en réussissant à pérenniser contre toute attente une stucture totalement indépendante et viable de renommée internationale.

Businessman excentrique, inconditionnel de musique, passionné de relations humaines, discret et néanmoins charismatique, John Loder est un pilier de l’histoire du rock. Sa famille, ses collaborateurs et amis sont aujourd’hui ahuris du vide qu’il laisse derrière lui, conscients néanmoins d’avoir eu la grande chance de partager un peu des rêves et de la vie d’un homme d’exception.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire