EMA, de l’ombre à la lumière. Et inversement.

EMA, de l’ombre à la lumière. Et inversement.

EMA n’aime pas la musique facile. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’elle ne rend pas la sienne abordable. Disons simplement qu’elle aime papillonner entre l’obscurité et la lumière, cet entre deux aussi attirant que repoussant, ou tout est finalement possible. Preuve en est son nouvel et troisième album ‘Exile In The Outer Ring’, co produit par Jacob Portrait (Unknown Mortal Orchestra), qu’elle s’apprête à sortir le 25 août chez City Slang. Successeur des ‘Past Life Martyred Saints’ (2011) et ‘The Future’s Void’ (2014), ce nouveau disque – né dans les sous sols de Portland – écorche généreusement le vernis américain en pointant notamment du doigt la pauvreté de la classe ouvrière du pays et la violence capitaliste qui va de pair. Au menu, onze titres politiquement engagés, oscillant entre expérimentations, folk bruitiste, spoken word et sonorités indus pour ne jamais laisser indifférents. En écoute intégrale en suivant ce lien.

VIDEOS

Tags:
,
No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.