Elliott’s Bike sort sa compilation…

Depuis 2004, l’association parisienne Elliott’s Bike a permi au public rock de la capitale de venir apprécier quelques formations (Engine Down, Rainer Maria, Ted Leo, Monochrome, Koufax…) qui ne seraient peut être jamais passées sans son aide. Pourtant, en mai 2006, la jeune troupe cessera ses activités. Hors mis quelques souvenirs de concerts, il ne restera donc de cette époque « que » le premier volume de la compilation « Grandiose Stories », assez variée mais homogène pour illustrer l’orientation musicale de Elliott’s Bike. Une petite vingtaine de titres en somme ou se croisent, entre autres, l’electro pop de Code ou Motenai, le punk de Curtiss, la pop chiadée de A Red Season Shade, la folk de H Burns, la noise de Underground Railroad, l’émo acoustique de Federal, ou le rock bubblegum de Pony Pony Run Run. Ca passe parfois du coq à l’âne mais c’est toujours qualitatif. C’est tout ce qu’on demande à une telle compilation bourrée de découvertes.

Contact: contact@elliottsbike.com

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire