‘Document & Eyewitness’, pas seulement un live de Wire

C’est le live après lequel les fans de Wire ont sans cesse couru ces dernières années. Longtemps indisponible, le groupe vient de le rééditer sur son propre label Pink Flag, et laisse découvrir par la même occasion pourquoi cette référence a si longtemps attisé la curiosité. En effet, à l’écoute de ce double album tout juste agrémenté de nouveaux contenus, ce premier live de Wire voit le groupe proposer deux prestations londoniennes totalement radicales, au Notre Dame Hall en 1979 puis l’année suivante au Electric Ballroom, soit peu avant sa première séparation et un incurable imbroglio avec sa maison de disque de l’époque. Totalement improvisé (ou presque), sans cesse interrompu par le quatuor, le concert n’a pas manqué de susciter une réaction plutôt hostile du public, devenue la pierre angulaire de cet album live, de fait documentaire aussi original qu’incontournable pour tous les fans du groupe. Extraits ci-dessous.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire