De nouvelles expérimentations chez Burnt Friedman

burnt

Derrière le titre exotique « Bokoboko » se cachent dix titres entièrement instrumentaux au groove cyclique. Burnt Friedman, l’un des piliers contemporains de l’avant-garde allemande, sort ce nouvel album où les percussions issues de barils, de bois et de métal soutiennent des mélodies noisy largement influencées par le krautrock et l’afrobeat. Instruments maisons, guitare électrique, orgue, synthé ou gongs se télescopent au cours d’un disque curieux et logiquement difficile d’accès. « Sendou », premier extrait à télécharger gratuitement ici, en attendant la sortie prévue au 17 février.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire