Dark Was The Night, bonne cause

« Dark Was The Night », nouvelle compilation de l’association Red Hot qui a fait de la lutte contre le sida son cheval de bataille, sortira le 16 février prochain chez 4AD. Produite par Aaron and Bryce Dessner de The National, elle aligne 32 titres enregistrés spécialement pour l’occasion, et ses ventes seront intégralement reversées à l’association qui fête ses vingt ans cette année. Beaucoup d’artistes prestigieux ont répondu présents d’Andrew Bird à Arcade Fire, en passant par Feist, Buck 65, Bon Iver, Iron & Wine, Sufjan Stevens, et Dave Sitek (TV On The Radio). Ecoutez un extrait ici. Album disponible sur Fnac.com et Amazon.

TracklistingCD11. « Knotty Pine » – Dirty Projectors + David Byrne 2. « Cello Song » – The Books featuring Joses Gonzalez 3. « Train Song » – Feist and Ben Gibbard 4. « Brackett, WI » – Bon Iver 5. « Deep Blue Sea » – Grizzly Bear 6. « So Far Around The Bend » – The National 7. « Tightrope » – Yeasayer 8. « Feeling Good » – My Brightest Diamond 9. « Dark Was The Night » – Kronos Quartet 10. « I Was Young When I Left Home » – Antony with Bryce Dessner 11. « Big Red Machine » – Justin Vernon + Aaron Dessner 12. « Sleepless » – The Decemberists 13. « Die » – Iron & Wine 14. « Service Bell » – Grizzly Bear + Feist 15. « You Are The Blood » – Sufjan StevensCD2 1. « Well-Alright » – Spoon 2. « Lenin » – Arcade Fire 3. « Mimizan » – Beirut 4. « El Caporal » – My Morning Jacket 5. « Inspiration Information » – Sharon Jones & the Dap-Kings 6. « With A Girl Like You » – Dave Sitek 7. « Blood Pt. 2 » – Buck 65 Remix (featuring Sufjan Stevens and Serengeti) 8. « Hey, Snow White » – The New Pornographers 9. « Gentle Hour » – Yo La Tengo 10. « Amazing Grace » – Cat Power 11. « Happiness » – Riceboy Sleeps 12. « Another Saturday » – Stuart Murdoch 13. « The Giant Of Illinois » – Andrew Bird 14. « Lua » – Conor Oberst with Gillian Welch 15. « When The Road Runs Out » – Blonde Redhead & Devastations 16. « Love Vs. Porn » – Kevin Drew

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire