Dangermouse avec Beck…

Dangermouse est décidemment partout. Après Gnarls Barkley, The Good The Bad & The Queen, Sparklehorse, et The Rapture, c’est Beck qui bénéficiera de son talent de producteur. Pourquoi pas, mais faudrait penser à faire une pause pour ne pas provoquer l’overdose…

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire