Common fait son cinéma…

Ce n’est pas nouveau, les stars du hip hop se tournant vers le cinéma est un phénomène bien connu. Mos Def, Tupac, Will Smith, 50 Cent, Ice T, et quelques autres l’ont déjà prouvé pour des résultats plus ou moins convaincants. Alors quand Common décidait de lâcher sa tournée avec Kanye West il y a quelques mois pour une opportunité dans le cinéma, on a frémi. Le Mc allait il relever le niveau et définitivement se donner une image d’artiste hors paire? Allait il se planter et vulgariser sa carrière? Tout cela, on ne le sait pas encore car « Smokin Aces », comédie dramatique realisée par Joe Carnahan et avec Ray Liotta, Ryan Reynolds et Ben Affleck, n’est pas encore sorti.

Tout ce que l’on sait, c’est qu’il est question de magie dans un environnement d’action et de drame. Un peu comme si David Copperfield et Le Parrain avaient un fils nommé « Smokin Aces ». Common, lui, y joue le bras droit du magicien, mais n’a pas eu son rôle grâce à sa simple renommée. Deux auditions lui auront été nécéssaires pour le décrocher étant donné que l’équipe de production a voulu insister sur la crédibilité du projet plutôt que de se faire racoleur. « Je suis venu en tant que nouvel acteur et non pas en artiste hip hop jouant à l’acteur » précise Common apparemment satisfait de sa prestation.

Mais rassurez vous, il ne projette pas pour autant de raccrocher le micro. Au contraire puisqu’il prévoit de sortir son nouvel album, « Finding Forever », à la fin de l’année, et souhaiterait s’attacher les services de Dr Dre à la production, chose qui ne serait pas impossible étant donné que les deux artistes sont sur le même label. En attendant, un nouveau titre, « So Far To Go », produit par J Dilla featuring D’Angelo, va bientôt sortir sur une nouvelle édition de « Be » ou sur une BOF, alors qu’il devait s’agir au départ que d’un remix de « Go ». En voilà de la news…

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire