C’est la fin de Good Riddance…

Après douze ans de bons et loyaux services, Good Riddance, un des précurseurs du hardcore mélodique californien, vient d’annoncer qu’il n’était plus en raison d’impératifs familiaux et personnels empiétant sur le rythme de tournée imposé à ce genre de formation. Les plus tristes pourront toujours suivre les péripéties de Russ Rankin (chant) au sein de Only Crime.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire