Born Bad retourne creuser l’obscure pop française des années 60

Born Bad retourne creuser l’obscure pop française des années 60

Déterrer les archives, c’est une autre des missions de Born Bad Records. Quelques semaines seulement après avoir célébré la vieille garde post punk et cold wave française, le label se replonge dans la pop française des années 60 pour sortir le troisième volume de sa compilation ‘Wizzz’. Au menu, compositions aventureuses mais humbles, créatives mais canalisées, originales dans leurs arrangements comme dans leur production. Extraits ci-dessous.


Tags:
No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.