Baléapop fait son entrée en sixième

Cette année encore, le collectif Moï Moï installe ses quartiers à Saint-Jean-de-Luz pour la sixième édition du Baleapop. Entre le parc de Ducontenia et les bars luziens, le festival le plus adorable de la moitié Sud de l’Hexagone s’étalera du 5 au 9 août pour une nouvelle flopée de propositions musicales et artistiques passionnantes et audacieuses.

Plus beau qu’un songe d’une nuit d’été, le Baleapop met un point d’honneur à défricher, comme l’atteste cette édition, partagée entre les émanations du collectif et live d’artistes de tout horizon. Parmi les valeurs sûres, lançons négligemment les noms de Camera, Flavien Berger, High Wolf et son dernier-né tout juste dans les bras, la pépite patten lancée par Warp il y a deux ans, évidemment Jessica 93 ou encore Superpitcher.

Ce dernier est l’occasion de rappeler que le Baleapop n’a jamais eu peur des figures de la nuit, et les présences de Mehmet Aslan, Lena Wilikens ou encore Zaltan – le boss du très vénérable label Antinote, accompagné de son nouveau poulain D.K – le confirment. On salue également la contribution plus visuelle de Polar Inertia, dont les disques sont toujours fabuleux, notamment ‘Kinematic Optics’, sorti cette année.

Enfin, le Baleapop, c’est surtout une grande colonie de vacances, certes non quadriphonique, mais suffisamment ensoleillée, festive et candide pour oublier un temps la future extinction de l’espèce humaine. Ainsi, Moï Moï et ses amis se mettent en quatre pour offrir cinéma, karaoké, sieste, session plage ou autres cours de yoga.

Aussi, Mowno pose enfin ses congés pour rallier la douceur luzienne et goûter au Baleapop et sa frénésie. On vous propose d’en faire de même avec quelques précieux sésames pour cette sixième édition. A gagner en suivant ce lien.

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire