Vince Staples – ‘Prima Donna’

Ep / Def Jam / 26.08.2016
Hip hop

Depuis la sortie de ‘Summertime 06‘ l’année dernière, Vince Staples semble avoir changé de dimension. Avec son premier long, le jeune rappeur dessinait le portrait d’une Californie très grise, reflétée par ses sombres récits et des producteurs occupés à confectionner des productions comme autant de nuages brumeux autour de lui. A la suite de ce joli coup d’essai, le Mc s’est distingué par ses réflexions à contre courant des modes de pensée habituels sur le hip hop, et une saine prise de distance par rapport à son personnage de rappeur. Aujourd’hui enveloppé de cette aura particulière, propre aux artistes en décalage et leurs pas de côtés, il revient avec un superbe EP intitulé ‘Prima Donna’.

Au programme, sept nouveaux morceaux produits par DJ Dahi, le fidèle No I.D, et James Blake qui se greffent tous ici à la longue traîne dessinée par ‘Summertime 06’ : sample d’Andre 3000 et blips dénudés sur ‘War Ready’, guitare pleine d’échardes avec ‘Smile’, synthés presque indus (‘Big Time’). A mesure que les titres se succèdent, un univers se consolide autour d’un hip hop mutant aux accents novateurs et la voix nasillarde de Vince Staples, comme de ses textes à double vitesse. Sur le bien mal nommé ‘Smile’, le californien évoque des pensées inquiétantes, des envies d’en finir et de tout plaquer : ‘Blood rushing through my brain, sometimes i wanna kill myself, sometimes i feel like giving up‘ avant de scander deux morceaux plus loin ‘I just wanna live forever‘. Au milieu des contradictions apparaît le  portrait d’un artiste à la fois fasciné et dégoûté par son statut, soucieux de préserver les apparences et de les éteindre dans l’instant qui suit.

Loin d’être anodin dans la carrière de Vince Staples, ‘Prima Donna’ est un épisode fascinant et un prolongement logique qui conforte l’univers du jeune rappeur tout en le poussant vers de nouvelles portes. Celles que l’on rêve de franchir avec lui, juché sur son épaule, en attendant la prochaine direction qu’il entend donner à sa personnalité trouble, l’une des plus singulières du hip hop actuel.

‘War Ready’, ‘Smile’, ‘Loco’, ‘Prima Donna’

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire