Ulrika Spacek – ‘The Album Paranoia’

Album / Tough Love / 05.02.2016
Indie

Inutile d’aller chercher des histoires à dormir debout, ou des circonstances particulières à la naissance de grands albums. Celle d’Ulrika Spacek n’a rien d’extraordinaire : deux mecs – Rhys Williams et Rhys Edwards – se retrouvent en soirée, jouent de la musique, et décident de monter un groupe. Le rock regorge de scénario de cette banalité puissance mille, qui n’empêchera pourtant pas ‘The Album Paranoia’ de marquer les esprits. Régurgitation d’influences, sans prétention, le disque a pour lui assez d’humilité et de fraicheur pour gommer instantanément une impression évidente de déjà entendu, d’ordinaire rédhibitoire chez beaucoup de musiciens. Peut-être est-ce cette approche instinctive qui excuse tout ? Une histoire de bon goût aussi : qui n’a jamais assez rêvé d’un album convoquant à la fois Deerhunter, Sonic Youth, Radiohead, et My Bloody Valentine, pour finalement faire la fine bouche au moment où il se présente ? Parce que c’est bien chez ces grands pontes du rock qu’Ulrika Spacek va puiser l’essence de sa musique (‘Strawberry Glue’), mais aussi la liberté de la faire évoluer comme il le sent, d’un morceau à l’autre comme au sein d’une même composition. Ici, tout est permis : on peut chanter comme le Thom Yorke d’avant (‘Airportism’ presque trop caricatural), emprunter le spleen de Bradford Cox (‘I Don’t Know’, ‘Porcelain’), les dissonances de Sonic Youth (‘She’s a Cult’), la jouer heavy et répétitif (‘NK’), virer krautrock ou psyché d’un moment à l’autre (‘Beta Male’, ‘There’s a Little Passing Cloud In You’), passer par le shoegaze pour mieux revenir à la pop (‘Ultra Vivid’). Toujours à l’abri du vent pour ne pas se faire dicter sa direction, le groupe dépose ainsi sur son passage quelques titres ô combien révélateurs du potentiel qu’il lui reste à développer, et de la personnalité qu’il aura encore à affiner.

‘I Don’t Know’, ‘Porcelain’, ‘Beta Male’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire