…The Trail Of Dead – « Tao Of The Dead »

trail180Album
(Century Media)
07/02/2011
Indie rock progressif

Si, depuis ses débuts, …And You Will Know Us By The Trail Of Dead a si bien réussi à conserver la passion de son public à son égard, c’est surtout grâce à une perpétuelle remise en question, une inspiration comme inépuisable, et un talent tel qu’il lui a même parfois offert le luxe de quelques faux pas sans conséquence. A chaque veille d’album ce sentiment de curiosité dénué de rancune, à chaque album sa couleur, à chaque écoute son lot d’enthousiasme. A ce titre, « Tao Of The Dead », nouvelle livraison des Américains, ne va certainement pas enrayer la machine, peut être seulement leur octroyer un peu de répit. Et encore.

Non pas que la recette musicale du combo se soit apaisée. Disons plutôt qu’elle se fait cette fois plus directe, un poil plus épurée aussi en passant de sextet à quatuor, remisant notamment au placard le piano quasi omniprésent du précédent opus. Pas forcément une mauvaise idée sachant que cette nouvelle salve aligne des compositions généralement courtes, toutes liées les unes aux autres pour la cohérence du tout, et plus que jamais au service d’un chant ici à l’apogée de son talent. Néanmoins, toutes restent fidèles à cette marque de fabrique riche en rebondissements, généreuse en arrangements et en envolées épiques (« Pure Radio Cosplay », « Somewhere Over The Double Rainbow »). Digeste, « Tao Of The Dead » l’est donc assurément, et s’appuie sur ses tubes à lui pour le revendiquer, qu’ils usent de leur intensité et de leur force mélodique (« Summer Of All Dead Souls », « Weight Of The Sun »), ou d’un relief tout en progression (l’impitoyable montée incarnée par « Cover The Days Like a Tidal Wave »).

Mais, bien qu’accessible sur le fond, et parce que rien est jamais simple chez lui, The Trail Of Dead s’est une nouvelle fois attardé longuement sur la forme de son oeuvre, manifestement bien pensée puisqu’elle propose – selon si on possède ou non l’édition limitée, agrémentée au passage de trente minutes de bonus – de s’écouter en différentes pistes, comme en deux longues parties. Une volonté qui prend tout son sens avec « The Spiral Jetty » en parfait titre introductif de « Weight Of The Sun », la reprise du thème de « Pure Radio Cosplay » en fin d’album, comme la longue suite « Strange News From Another Planet » enchainant cinq mouvements le temps d’un bon quart d’heure. Parce que …And You Will Know Us By The Trail Of Dead en a toujours sous la semelle, sa trainée de cadavres n’a pas fini de s’allonger. Tant mieux, tant qu’on est épargné par l’odeur.

En écoute

Disponible sur
itunes1

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire