The Get Up Kids – « Something To Write Home About »

getup180Album
(Vagrant)
08/2009
Emo punk mythique

Vous posez le diamant sur le vinyl, les craquements se font entendre, les premières notes et intonations raisonnent dans la pièce, vous êtes en train d’écouter un album pour lequel perfection ne rime pas avec exagération. « Something To Write Home About » est ni plus ni moins LE disque qui a incarné à lui-seul la deuxième vague émo des années 90, même si le groupe réfute cette appellation devenue progressivement péjorative à l’entame de ce nouveau siècle qui a vu naitre de nombreux représentants du genre peu à peu embourbés dans le glam rock.

De toute sa discographie, voici l’album que tout le monde a retenu: celui qui venait définitivement priver de médiatisation l’énorme vague punk mélodique des nineties, le premier après Weezer à intégrer un synthétiseur à son line up – James Dewees alors pêché lors de la contribution de Pryor et Pope au premier album de Reggie & The Full Effect, et qui allait finalement rejoindre officiellement le groupe – et son dernier à marier l’énergie de l’électrique aux mélodies parfaitement affutées. Car même les albums qui suivirent, plus controversés car beaucoup plus pop, finiront de le placer sur un piedestal. En 1999, à leur apogée, les Get Up Kids préféraient ralentir le tempo, arrondir les angles, jouer la fluidité tout en conservant le même impact mélodique que les rouleaux compresseurs passés avant eux: une approche musicale à double tranchant qui en faisait les renégats de la scène punk DIY, mais aussi les petits génies d’une autre frange du public, plus jeune, qui voyait en eux les nouveaux représentants de sa génération, comme les rockeurs les plus sincères, intéressants et talentueux du moment.

Dix ans plus tard, ceux là ne s’étaient finalement pas trompés: l’album fait encore son effet et les innombrables tubes qu’il contient font toujours mouche. Du mythique « Holidays » d’ouverture à l’ultra efficace « Close To Home », en passant par les accrocheurs « Action And Action », « Red Letter Day », « Ten Minutes », et « I’m a Loner Dottie, a Rebel », comme quelques ballades (« Valentine », « Out Of Reach ») et autres titres midtempo (« My Apology ») tout aussi indispensables à la richesse du disque, rien ne semble avoir pris de ride. Pour preuve, « Something To Write Home About » est non seulement un de ces rares albums réédités et remasterisés pour leur dixième anniversaire, mais se voit aussi agrémenté d’un DVD sur lequel le groupe l’interprète en live et en intégralité. Une aubaine pour ceux qui n’ont jamais pu les croiser sur scène, une chance pour les autres qui n’en avaient jamais entendu parler jusqu’ici. D’autant que, bonne nouvelle pour tout le monde, tout cela lui a donné la bonne idée de reprendre les guitares, partir en tournée, et composer de nouveaux titres… L’histoire n’est donc peut être pas encore terminée.

Achetez sur:
itunes1
logo_amazon1

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire