Quasi – « American Gong »

quasi180Album
(Domino)
22/02/2010
Indie rock

La musique a cela d’excitant qu’elle nous amène constamment à la découverte, y compris quand le groupe en question existe depuis… dix sept ans. Pour on ne sait quelle raison, qu’on soit fautif ou non de cette indifférence, Quasi était jusque là toujours passé entre les mailles de notre filet. Né en duo à l’époque ou le rock alternatif vivait ses plus belles heures, ou l’on achetait encore des paquets de vinyls et de magazines, le groupe a aujourd’hui plusieurs albums sous le bras, au cours desquels il a toujours dévoilé ses élans mélodiques pop aux accents sixties. Mais en étant que deux jusque là, alors que Sam Coomes (ex bassiste d’Elliott Smith) posait le plus souvent son clavier sur les rythmes de Janet Weiss (ex Sleater Kinney), le petit couple – autrefois marié, désormais divorcé – n’avait jamais fait autant de bruit qu’aujourd’hui avec « American Gong »: un septième album pour lequel les a rejoint la bassiste Joanna Bolme (ex Stephen Malkmus & The Jicks) et qui marque un tournant dans le son de Quasi. A croire que le passage au format trio a sérieusement botté le train de la routine. C’est une évidence dés l’entame de l’album, quand « Repulsion » et « Little White Horse » affichent un jeu de guitare sauvage débordant de distorsion, celui qu’on retrouve avec plaisir ensuite sur un « Bye Bye Blackbird » de plus en plus bruitiste et totalement possédé. Mais ce n’est pas parce qu’il endosse plus facilement la guitare que Quasi a oublié ses capacités à pondre de belles ballades. D’ailleurs, il suffit même qu’il en laisse échapper une poignée de sulfureuses pour laisser penser qu’il accouche là des plus touchantes de sa discographie. En effet, on parierait que « Everything & Nothing At All », « Black Dogs & Bubbles », « Rockabilly Party », ou la tentative francophone « Laissez Le Bon Temps Rouler » feront de ce « American Gong » le tournant d’une carrière qui mérite enfin de connaitre une bien meilleure destinée. Surprise sur le tard, mais Dieu quelle surprise!

En écoute

Disponible sur
itunes25

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire