Nice Nice – « Extra Wow »

nice180Album
(Warp)
05/04/2010
Rock de 2020

Cet objet musical toujours non identifié est la chose sonore la plus fraiche qui m’ait été donné d’écouter ces dernières semaines. Nice Nice est – comme son nom pourrait le laisser suggérer – un duo. Et disons-le clairement, cette hydre à deux têtes dégage un maelström d’effusions sonores rarement entendue pour une formation aussi infime: Battles et So So Modern était chacun constitué de quatre membres, et « Central Market », bien que présenté comme l’album solo de Tyondaï Braxton, avait fait appel au Wordless Music Orchestra. Ces références ne sont pas choisies au hasard (sinon, j’aurais cité d’autres trucs plus cheap): Nice Nice se situe bien dans ce nouveau sillage exploré par Warp depuis quelques années, là ou les expérimentations organiques se font moins proches des pérégrinations électroniques des débuts.

Je ne m’amuserais même pas à chercher une étiquette à coller sur cet album, chaque morceau ayant son atmosphère et sa spécificité. Les nappes s’entrechoquent constamment, les larsens fusent, les rythmes s’emballent tout au long de cet «Extra Wow» qui pioche aussi bien dans l’afrobeat que dans le drone, le stoner et la new-wave ou le post-rock et l’électronica. Le combo se targue ainsi de vouloir définir la musique de la prochaine décennie, et si c’est le cas, l’avenir semble bien plus cool que ce que peuvent annoncer les prévisions Mayas. Retenez bien ces noms, Jason Buehler et Mark Shirazi, membres fondateurs d’un des nouveaux fleurons de Warp… «Extra Wow» annonce un futur prometteur. Laissez-vous tenter.

Disponible sur
itunes24

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Nice Nice – « Extra Wow »

  1. puskas 1 mai 2010 à 12 h 39 min #

    excellent! il va falloir que j’écoute tout l’album!

Laisser un commentaire