Next Stop Soweto vol.2 – Soul, Funk & Organ Grooves From The Townships 1969-1976

soweto180Album
(Strut)
10/05/2010
Rare groove sud africain

Comme nous vous l’avions annoncé au début du mois de mars à l’occasion de la sortie du premier volume de la série « Next Stop Soweto », le label Strut Records poursuit son voyage dans les « rare grooves » de la musique sud-africaine en signant un deuxième volet intitulé « Soul, Funk & Organ Grooves from the Townships ». Après un volume 1 dédié au Mbaqangwa des sixties, cette nouvelle compilation rend compte de l’évolution du son du township en décryptant la vague soul et funk des early seventies (1969-1976). Bien sûr, on reconnaîtra tout de suite la parenté avec le township jive des origines, mais de nouvelles influences venues des Etats-Unis commencent à se mêler au genre traditionnel à la fin des années 60. Malgré une forte censure de la musique internationale par les autorités sud-africaines, une nouvelle scène d’artistes profondément inspirée par les sonorités venues d’outre-Atlantique se forme peu à peu dans les lieux underground du ghetto, à l’instar des « shebeens », ces bars illégaux créés en réaction aux pubs réservés aux Blancs, véritables viviers de résistance politique et d’expression musicale et artistique.

Les 22 titres qui composent ce deuxième chapitre puisent ainsi leur vigueur exceptionnelle dans cette histoire singulière, et parviennent à nos oreilles près de 40 ans plus tard avec une intemporalité déconcertante. Rien de moins qu’un concentré de créativité qui pioche dans une palette d’influences énorme, de la soul au jazz en passant par le disco, avec pour fil directeur ce funk puissant qu’on retrouve ici dans toute son essence. Qu’il soit accompagné de voix étourdissantes (« Wozani Mahipi » des Mahotella Queens, déjà présentes sur le premier volume, le merveilleux « Come With Me » de The Heroes, « Gwinyitshe » de The Toreadors), ou purement instrumental (The Heroes: « Funky Message », The Anchors: « Last Time », The S.A. Move: « Skophom »), qu’il s’accoquine avec le rock (The Monks: « Blockhead ») ou se fonde dans la soul (The Soul Prophets: « Soul Imbaq », Electric Six: « Lovey-Wami »), il irrigue de son énergie et de son groove tout ce qui s’aventure sur son passage.  Parmi l’ensemble de ces tracks à la qualité constante, on décernera une mention spéciale à la fibre soulful inimitable de Soul Throbs sur « Little Girl », à la version d’une modernité sidérante (presque du hip-hop avant l’heure!), au tube « Tiba Kamo » de Philip Malela, diaboliquement funky, et aux rythmes succulents nappés de piano jazzy de « I Am There » signé The Grasshoppers.

Vous l’aurez compris, en plus d’être une page enfouie de l’histoire, ce « Next Stop Soweto vol. 2″ est une véritable mine de samples, un coffre rempli de pépites plus réjouissantes les unes que les autres. Si bien qu’on ne remerciera jamais assez Strut de nous ouvrir des portes cachées de la musique comme celle-ci, dans laquelle le plus grand nombre devrait s’engouffrer les yeux fermés. Un vrai régal.

Plus d’informations ici

Disponible sur
itunes7

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire