MED – « Classic »

med180Album
(Stones Throw)
01/11/2011
Hip hop

Au sein d’un label qui ne cesse d’élargir ses horizons, toujours porté par une vision éthique et musicale unique, le retour de MED – six longues années après son premier album – replace le hip-hop en bonne position dans un catalogue qui s’est plutôt adonné ces derniers temps à des sorties psychédéliques. Habitué des collaborations maisons, notamment lors des différents projets de Madlib (Madvillain ou Quasimoto pour ne citer que ceux-là), le Mc a longtemps eu le profil du featuring appelé en renfort pour conclure un morceau récalcitrant de son flow élastique. « Classic » balaye aujourd’hui cette carte de visite, établissant en quatorze titres la nouvelle identité du rappeur californien.

Pour l’assister dans ce changement, une armée de fidèles se tient à ses côtés: Georgia Anne Muldrow sur « INT’L » dont la ligne de basse profonde et les sonorités west-coast laisse déjà présager le meilleur, Oh No avec le chaleureux « Where I’m From » soutenu par un Aloe Blacc des grands jours, ou encore l’inquiétant « War & Love » et ses violons torturés. Autant de petites merveilles, aux ambiances variées, toujours marquées par ce supplément d’âme qui fait toute la différence. C’est le moment que choisit l’irréductible Madlib pour enfoncer le clou. Responsable de dix des productions du disque, sa patte de velours et son art du sampling font parfaitement le travail, notamment sur l’envoutant  »Blaxican » et l’enfumé « Medical Card ». Au milieu de ces petites perles taillées spécialement pour lui, MED se régale, délivre un flow puissant et inspiré, en totale connection avec ses prestigieux invités.

Entre temps, Talib Kweli (sur le single jazzy « Classic ») comme Hodgy Beats échappé de Odd Future (« Outta Control ») contribueront à nous achèver avec style et grâce, au même titre que ces parfaites 41 minutes ou jamais notre plaisir n’est contrarié, donnant a ce disque des vertus qu’on ne lui soupçonnait pas. Le message y est clair: quand l’écurie Stones Throw choisit de frapper un grand coup, difficile de lutter face a un tel conglomérat de talents réunis sous une même bannière pour faire briller l’un des siens.

« A young man who’s gonna shake you up« … C’est sous ces traits qu’est introduit MED au début de son album. Au-delà de cette humble description, c’est surtout un plaisir rare qui nous est offert ici, distillant un parfum d’intemporalité, en accord avec la motivation originelle de l’auteur: créer une musique qui a le potentiel pour être joué par chaque génération. Par chance, la notre est en première ligne.

Disponible sur
itunes7

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire