Matt Martians – ‘The Drum Chord Theory’

Matt Martians – ‘The Drum Chord Theory’

Album / Three Quarter / 27.01.2017
Lazy funk

Quand il ne travaille pas avec The Internet, le groupe soul/RnB de Odd Future, ou qu’il ne traîne pas avec le reste de la bande, Matt Martians monte dans sa chambre, ferme la porte à clef, et s’entoure de tous ses instruments pour confectionner de petits morceaux d’un funk touché par l’indolence et une délicieuse sensation de paresse.

Joyeusement erratique dans son déroulement, ‘The Drum Chord Theory’ développe, selon son auteur, toute une histoire autour d’un gars et d’une fille, de leurs problèmes et des effets de l’acide. Divisé entre néo-soul, funk et psychédélisme faussement maîtrisé, l’album est une paisible suite d’interrogations (‘What Love Is’, ‘Where Are Yo Friends ?’), comme de titres à tiroirs et à double vitesse. Face à autant de trappes et de petites impasses, on pense inévitablement aux morceaux les plus ludiques de Madlib et à son alter ego Quasimoto, ou aux incartades sans barrières d’un André 3000 empêtré dans une stase de marijuana et de soleil californien (‘Baby Girl’).

Au gré de ses divagations, Matt Martians fait cependant bien mieux qu’un simple contrôle de références. Déroulant son fil narratif le long de synthés plombés, et de vrais moments de plénitude (‘Southern Isolation’, ‘Dent Jusay’), il fait de son flegme la meilleure preuve de son talent et d’une personnalité discrète qui s’ajoute à l’interminable liste de ces artistes californiens frappés par ce sens du cosmique et du psychédélisme afro-américain, ainsi que par une drogue d’excellente qualité.

A VOIR
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE

‘What Love Is’, ‘Where Are Yo Friends ?’, ‘Southern Isolation’, ‘Down’, ‘Dent Jusay’


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.