LCD Soundsystem – « This Is Happening »

lcd180Album
(DFA)
17/05/2010
Disco punk

Le premier album de LCD Soundsystem avait beau être inégal, on chante encore très régulièrement ses tubes. En 2007, « Sound Of Silver » rétablissait parfaitement la balance sans manquer lui aussi de planter quelques banderilles. Trois ans plus tard, alors que la bande de James Murphy s’est faite sa place bien méritée au panthéon des groupes les plus influents de ce siècle, on est passé tout prêt de ne jamais entendre une suite. C’est en tous les cas ce que clamait Al Doyle en novembre 2008, avant que son maitre le remette dans le droit chemin en annonçant un nouvel album. Le Hot Chip ne s’était pourtant pas beaucoup trompé: « This Is Happening » sera apparemment le dernier volet de la seule trilogie LCD Soundsystem. Un dernier testament qui n’a pas fini de nourrir des regrets.

Car il a beau reprendre les bonnes habitudes, faire évoluer les titres sur la longueur, user à foison de l’effet de répétition, et constamment souligner le caractère minimaliste de l’orchestration, ce nouvel album affiche de nouvelles intentions qui s’intègrent parfaitement à l’approche historique de LCD Soundsystem. En 2010, à l’image d’un premier single qui n’a pourtant pas fait l’unanimité (« Drunk Girls »), le combo privilégie l’immédiateté et continue d’exceller dans une simplicité redoutable d’efficacité. Partir d’une idée simple, broder lentement autour, laisser le titre évoluer et embarquer l’auditoire en prenant bien soit de ne jamais abandonner quiconque en cours de route: c’est ce que s’applique à faire ici LCD Soundsystem, qu’il se réapproprie une nouvelle fois le dancefloor (l’entame « Dance Yrself Clean » se révélant soudainement au bout de trois minutes, « One Touch » aux accents electro indus, « Pow Wow » comme une suite de « Yeah »), ou qu’il opte plus ouvertement pour l’accessibilité et les mélodies de la pop. C’est d’ailleurs là le changement le plus marquant affiché par ce disque. Pour preuves « All I Want » et « You Wanted a Hit », deux titres construits sur des boucles basse-guitare-batterie totalement addictives, sur lesquels on revient infatigablement du fait de mélodies réduites à leur plus simple appareil, sur lesquelles Murphy – définitivement bon chanteur – s’autorise à pousser jusqu’à la croonerie.

Ce n’est donc pas « Somebody’s Calling Me », seul titre décevant ici, qui empêchera quiconque de considérer « This Is Happening » comme une énième pièce maitresse de la discographie LCD Soundsystem, parfaitement résumée sur « Home » clôturant en bonne et due forme un des plus passionnants et respectables chapitres de l’indie des années 2000. Incontestablement, Murphy & Co pourront être fiers du chemin parcouru: entre prestations live de haute volée, tubes fédérateurs hors format, et cette furieuse efficacité en guise de fil rouge incassable, les new yorkais se sont toujours appliqués à tordre le coup aux idées reçues. Il faudra donc finalement l’accepter: même les meilleures choses ont une fin, y compris quand elles atteignent leur apogée.

En écoute




Disponible sur
itunes3

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire