Jay Are – « The 1960’s Jazz Revolution Again »

jay180Album
(Polar)
31/08/2009

Nous avions quitté John Robinson après sa collaboration avec MF Doom, et c’est avec une autre pointure de la production, J Rawls, que nous le retrouvons dans un registre bien différent  puisque de cette nouvelle association naît un concept baptisé Jay Are et un opus: «The 1960’s Jazz Revolution Again». Le choix de cette date n’est pas anodin et fait autant référence à la musique qu’à l’état d’esprit de l’époque, fondé sur l’ouverture, la prise de conscience et les revendications sociales des artistes de cette mouvance. Considéré à juste titre comme le grand-père du rap, le jazz est loin de n’être qu’un prétexte, et enveloppe chaque version de J Rawls en s’ajustant parfaitement à la voix rocailleuse de John Robinson. Même si quelques choeurs féminins sont parfois superflus, on est littéralement transporté par des instrus ultra léchés,  proches de ce qui se faisait au début des années 90, notamment par les Native Tongues («Shooting Smack» feat K.Banger, «1 Of The Greatest», «Type Sounds»). Et cela sans pour autant mettre à l’écart un certain modernisme («The Lee Morgan Story», «Know U»), qui n’est pas sans rappeler une poignée de projets madlibiens («Shades Of Blue», Yesterdays New Quintet). On adore ce craquement de vinyl sur «Love Me Good», l’envolée de saxo qui vient clôturer le titre éponyme «The 1960’s Jazz Revolution Again», ou la rythmique somptueuse de «Music Is Forever», jusqu’à tomber carrément fan de «Jazz Inconditional» et de «It’s Jay Are», tout simplement sublimes malgré un côté plus «classique». On ne peut ainsi que s’émerveiller devant un retour aux sources aussi bien maîtrisé et une complicité artistique aussi parfaite, créant une atmosphère littéralement envoûtante. Ces deux artistes sont décidément sous-cotés et sous-exposés compte tenu de leur talent qui saute aux oreilles tout au long de «The 1960’s Jazz Revolution Again». On en ressort frissonnant de plaisir et c’est une sensation trop rare pour ne pas en profiter pleinement.

Achetez sur:
itunes3

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire