Jawbreaker – « Unfun »

jaw180Album
(Blackball)
30/03/2010
Punk rock

Lorsqu’il a fondé Jawbreaker à San Francisco en 1988 avec ses deux compères Adam Pfahler et Chris Baumeister, Blake Schwarzenbach était certainement loin d’imaginer que son trio allait s’octroyer une part importante de l’histoire du punk américain, plus particulièrement de celle du pop punk et de l’émo des années 90, décennie indie rock incontournable s’il est utile de le rappeler. Deux ans plus tard sortait « Unfun », un premier album qui allait définitivement lever le voile sur le potentiel de Jawbreaker, au pouvoir mélodique certain, au chant rauque reconnaissable entre milles (au moins jusqu’à l’opération des cordes vocales de Blake en 1992), atypique dans sa manière de composer des tubes aux structures travaillées, à mi chemin entre un fun tout californien et une tension souvent entendue du côté de Washington DC à l’époque. Devenu totalement introuvable depuis 1992, « Unfun » vient d’être remasterisé par John Golden à partir des bandes analogiques d’origine, pour le plus grand bonheur des fans qui se sont réveillés après la bataille. Blackball fête ainsi un vingtième anniversaire en grande pompe, en rééditant le vinyl à l’identique, et en enrichissant les versions CD et download des trois titres du mythique « Whack & Blite EP » ainsi que du « Busy » du 45t. C’est donc avec une nostalgie remise au goût du jour qu’on se délecte de nouveau de « Want », « Fine Day », « Imaginary War », ou « Gutless », pour ne citer que quelques uns des morceaux devenus patrimoine musical, et qui auront contribué à l’envol du trio parmi les références de son époque. Un travail minutieux de relifting qui ne vient en rien dénaturer le charme d’un disque qui compte encore parmi les meilleurs du genre. Ne reste plus qu’à espérer que toute la discographie y passe.

En écoute (son non remasterisé)

Want

Busy

Disponible sur
itunes40

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire