IsWhat?! – « Big Appetite »

iswhat180Album
(Almost Music)
28/09/2009
Hip hop

La rentrée hip-hop 2009 est bel et bien placée sous le signe de l’expérimentation. Alors que sort cette semaine la nouvelle bombe avant-gardiste d’Antipop Consortium, le dernier album du crew de l’Ohio IsWhat?!, bien connu pour ses explorations musicales peu communes et transversales, débarque lui aussi dans les bacs. Après un deuxième LP sorti en 2006, IsWhat?! nous invite aujourd’hui à dîner autour de son nouveau «Big Appetite», concocté par une formation récemment élargie. Le prodigieux duo Napoleon Maddox/Jack Walker s’est en effet entouré, après le départ du contrebassiste Matthew Anderson, de musiciens de renom à l’instar d’Hamid Drake à la batterie, Joe Fonda à la contrebasse, Cocheme’a Gastelum au sax (connu pour ses collaborations avec Amy Winehouse et Antibalas) et surtout Brent Olds aka Killa-O, bassiste et producteur dorénavant membre permanent du crew.

Faisant toujours de la rencontre entre le hip-hop et le free-jazz la clé de voûte de ses compositions, IsWhat?! livre avec «Big Appetite» une galette délectable, utilisant avec humour le champ lexical culinaire pour réaffirmer son engagement, et faire le lien entre seize tracks assimilables à autant de mets sonores pour oreilles de mélomanes affamés. Les fans de la première heure n’auront d’ailleurs pas de mal à retrouver dès les premiers titres de cet opus la recette originale du groupe de Cincinnati: une alternance de MCing et de beat-boxing propre à Napoleon, l’omniprésence de nappes de sax lancinantes et hypnotiques (l’instrument devenant presque un MC à part entière), et des beats déstructurés et vagabonds qui inscrivent le son IsWhatien dans le jazz alternatif («Dig», «Cats», «Homestead», «Hungry»). Mais loin de reprendre simplement cette combinaison gagnante, qui a déjà fait ses preuves à de nombreuses reprises, notamment sur le premier «You Figure It Out», IsWhat?! préfère approfondir le mouvement amorcé avec «The Life We Chose» qui tend à voir le hip-hop prendre l’ascendant sur le jazz. «Big Appetite» regorge ainsi de productions dans lesquelles les influences jazzy sont au service du rap et non l’inverse. Mais c’est toujours d’un hip-hop renouvelé et enrichi qu’il s’agit, comme l’illustrent merveilleusement bien «Cake» et «Cafeteria» grâce à leurs beats puissants, leurs flows incisifs et ses petites touches électroniques barrées tellement plaisantes, «Fanta» et «Cincitite» dans lesquels les scratches sont mis à l’honneur, ou encore le très sombre «Trouble» aux influences rock rappelant volontiers Saul Williams. Un hip-hop qui est aussi résolument organique sous l’effet de la polyvalence vocale de Napoleon Maddox et de son incroyable talent de beat-boxer, se mariant parfaitement aux drums d’Hamid Drake («Breeze»).

Après avoir parfaitement digéré ses multiples influences, IsWhat?! n’a pas fini de semer le trouble au sein des genres musicaux en nous proposant une fois de plus, avec une maîtrise bluffante née d’une alchimie entre chacun de ses membres, une musique unique qui ne cesse de se bonifier avec le temps. «Big Appetite» ne fait ainsi que confirmer la finesse et l’immense saveur de la gastronomie musicale du groupe, qui s’impose définitivement comme l’un des plus passionnants de la galaxie hip-hop actuelle.

En écoute:

Achetez sur:
itunes23

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire