INVSN – ‘INVSN’

Album / Razor & Tie / 24.09.2013
Power post punk

Tout juste revenu d’une tournée événementielle à l’occasion de la reformation de Refused, Dennis Lyxzen s’est aussitôt remis au travail avec INVSN, un projet beaucoup moins récent qu’il en a l’air. En effet, si le nom est trompeur, le groupe n’est qu’une version corrigée et anglophone de Invasionen, courte aventure d’un punk chanté en suédois, qui faisait elle-même suite à The Lost Patrol, né au début des années 2000 des aspirations acoustiques solo du bonhomme avant qu’il ait à changer d’identité pour de sombres raisons juridiques. Toujours est-il que tous ces revirements ne sont pas restés sans conséquence musicale. En atteste ce premier album d’un quintet requinqué, désormais totalement dévoué à un post punk sombre et teinté de new wave: deux pans méconnus de la culture musicale du scandinave qui abandonne ici ses hurlements sans pour autant perdre la colère d’un discours seulement moins explicite ici.

Car quelle que soit l’étiquette, Dennis Lyxzen soigne une fois encore ses têtes de turc, notamment le capitalisme et un ordre mondial aux conséquences que le peuple continue de nier (‘God Has Left Us Stranded’, ‘The Hate’). Rassurant tant l’espoir réside en partie dans la persévérance des mécontents… L’intérêt de INVSN réside donc surtout dans cette reconversion inattendue qui ne manquera pas de faire grincer quelques dents, notamment chez les puristes du genre: peut être les seuls à ne pas considérer les années 80 comme la pire décennie que la musique ait connu, et qui pourraient être ravis de renouer ici avec rythmiques et réverb’ d’époque (‘Our Blood’, ‘Distorted Heartbeat’).

Pourtant, peut être sous couvert avoué d’une idolâtrie débordante pour un des rockeurs les plus incontournables de notre ère, il y a indéniablement du bon chez ce INVSN: des mélodies imparables souvent signées par la combinaison des voix de Lyxzen et Sara Almgren (ex The International Noise Conspiracy), des refrains efficaces (‘Down In The Shadows’, ‘God Has Left Us Stranded’), et une authenticité certaine malgré quelques tournures de stade (‘Down In The Shadows’, ‘Inheritance’) qui ne manqueront pas de conforter les réticents. On leur accorde, mais qu’ils nous permettent alors de passer outre, et de nous laisser charmer par les nombreux tubes imparables que cet opus comprend, y compris par ceux qui se chargeront sans complexe de clore les débats par l’unanimité (‘The Promise’, ‘It’s All Coming Back’).

Toujours est-il que, en ne trouvant son équilibre que dans une hyperactivité affichée par le biais de ses multiples projets, Dennis Lyxzen sait pertinemment qu’il croisera toujours quelqu’un sur sa route pour lui cracher sur les pompes même si, depuis maintenant vingt ans, il a toujours pris soin d’éviter de marcher dans la merde, du pied droit comme du pied gauche. A n’en pas douter, INVSN le voit poursuivre son chemin avec la sérénité et l’assurance de celui qui peut avancer la tête haute.

‘Down In The Shadows’, ‘The Promise’, ‘God Has Left Us Stranded’, ‘It’s All Coming Back’

À lire ou écouter également:

, ,

Une réponse à INVSN – ‘INVSN’

  1. Ross CMR 28 octobre 2013 à 23 h 07 min #

    For more INVSN songs check out their Feat. in daytrotter http://smarturl.it/INVSN_Daytrotter

Laisser un commentaire