Grizzly Bear – « Shields »

griz180Album
(Warp)
17/09/2012
Indie pop

La question du temps et sa nécessité. Interrogation fertile et malléable à souhait, véritable rhétorique musicale du monde moderne à laquelle le quatuor new-yorkais n’échappera pas. Trois ans de discrétion depuis « Veckatimest », ses membres errant à droite à gauche, absorbés dans différents projets, calfeutrés dans leurs vies, Grizzly Bear l’a laissé passé, le temps. Mais il a su s’en imprégner et l’utiliser à bon escient. Tel un fruit gorgé de vécu sur un arbre d’expériences, « Shields » arrive à point, délicieux.

Aucun doute, cet album est exaltant, ouvert et travaillé. Le groupe avait déjà mis l’eau à la bouche avec deux titres accrocheurs (« Sleeping Ute », « Yet Again »), porteurs d’émotions franches camouflées derrière une composition parfaite. Nulles tromperies ici, rien est caché, tout s’arrache à mains nues. De la profondeur pop la plus fine (« The Hunt ») jusqu’à la générosité d’une orchestration singulière et maîtrisée (le céleste « Half Gate »), le tout est suave et aérien.

A la différence du précédent opus, Grizzly Bear se réinvente et se rend majestueux, continuant de le prouver avec des pièces brillamment conçues et proprement réjouissantes (« What’s Wrong » et la magnifique clôture « Sun In Your Eyes »). On se laisse porter, sans relâche, par ce petit rien qui vous rappelle que certaines émotions sont mystérieuses quand s’élèvent quelques pointes de perfection. A l’heure où tout se bouscule à une vitesse folle, certains prennent du temps, réfléchissent, se rencontrent à nouveau, et arpentent leurs savoirs toujours plus loin dans ce but plutôt noble d’être justes avec eux-mêmes d’abord, avec tout le monde ensuite.

C’est fait, Grizzly Bear éclot à nouveau et balance à la tronche de tous une vraie prouesse poétique, d’une pureté nouvelle et d’une richesse à en rendre plus d’un envieux. Car la clef de la réussite se tient ici en une seule idée: l’honnêteté et la précision pour mieux servir son intégrité. Prenez donc le temps, vous aussi, de vous incliner un peu plus.

itunes14

En écoute

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Grizzly Bear – « Shields »

  1. withclosedeyes 19 septembre 2012 à 12 h 48 min #

    \…quand s’élèvent quelques pointes de perfection. A l’heure où tout se bouscule à une vitesse folle, certains prennent du temps, réfléchissent, se rencontrent à nouveau, et arpentent leurs savoirs toujours plus loin dans ce but plutôt noble d’être justes avec eux-mêmes d’abord, avec tout le monde ensuite.\
    Que dire de plus ? Grandiose, ces types ont vraiment de la classe… et merci pour la chronique !

Laisser un commentaire