Fool’s Gold – « Leave No Trace »

fg180Album
(Cinq7)
17/10/2011
Pop ensoleillée

Pas facile de parcourir le monde quand on est un collectif d’une quinzaine de musiciens. C’est ce que semble avoir appris Fool’s Gold – et ses deux cerveaux Lewis Pesacov et Luke Top – depuis la sortie d’un premier album éponyme qui n’avait pas manqué d’ensoleiller l’année 2009, notamment grâce à l’éclatant single « Surprise Hotel ». Avec un line up désormais rétréci à cinq membres, le combo s’est penché sur la suite à lui donner, et c’est « Leave No Trace » qui débarque en cet automne dans un registre plus épuré. Nettement moins connoté musiques du monde que son prédécesseur, que ce soit musicalement ou dans les textes qui ont quasiment abandonné l’hébreu (à l’exception de « Tel Aviv »), cet album se tourne plus concrètement vers les aspirations pop de ces californiens qui, dans leur chamboulement, n’ont manifestement pas perdu leur sens de la mélodie ni leur bonne humeur. En attestent les quelques hymnes à la joie – pour ne pas dire les tubes – qui jonchent ce « Leave No Trace ». A commencer par « The Dive » qui ouvre le bal à grands coups de riffs calyspo dont Pesacov a le secret, suivi avec entrain par « Wild Window », premier single à la recette quasi-identique, tout aussi représentatif du potentiel de cette joyeuse troupe qui n’a alors pas encore livré le meilleur d’elle-même. En effet, bien que moins convaincant quand il préfère abuser des synthétiseurs (« Street Clothes », « Narrow Sun »), Fool’s Gold revient heureusement toujours à son amour immodéré pour la guitare, celui dont le jeu à la facilité et au naturel déconcertant illumine de mille feux les titres imparables de cet opus, comme l’éponyme, de loin le plus irrésistible. Nettement plus accessible et digeste que son prédécesseur, « Leave No Trace » facilite la transition difficile du deuxième album à ses géniteurs qui, plus que jamais, sont bien décidés à adoucir l’hiver qui se profile. Fool’s Gold a définitivement le vent dans le dos: l’époque est à l’économie d’énergie.

En écoute

Disponible sur
itunes22

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire