Ez3kiel / Hint – « Collision Tour Live »

eze180Album/DVD
(Jarring Effects)
16/11/2009
Noise Post Rock Indus

Pour tenter de retranscrire l’évidence d’une telle rencontre, on pouvait difficilement trouver mieux que cette théorie de « deux frères jumeaux séparés à la naissance« , lâchée lors du documentaire de cinquante minutes compris dans ce magnifique coffret « Collision Tour 2009 » revenant sur l’alliance aussi jouissive qu’inespérée de deux monuments de la scène musicale française. À droite, Hint fut un des plus incontournables acteurs de la scène noise hexagonale des années 90. En trois albums, le duo n’a cessé de conjuguer influences ambient, expérimentales, et indus, au service d’un registre devenu mythique par sa combinaison d’ambiance cinématographique et de violences bruitistes. À gauche, Ez3kiel aime aussi confronter la beauté et la finesse de son travail à un autre penchant beaucoup plus dur qui fait tout autant sa personnalité atypique. Au sein du triangle d’or electro-dub-indus, les tourangeaux sont parvenus au fil du temps à imposer leur univers novateur, à la fois musical et visuel puisqu’on ne connaît pas sensibilité plus scénographique dans nos contrées. Ceux qui auront assisté à leur tournée Battlefields et son live-multimédia savent ce qu’il en est…

Malgré une admiration réciproque entre les deux groupes, il aura donc fallu que leur label Jarring Effects leur propose une prestation commune lors de la dixième édition de son festival Riddim Collision, pour que ce combat de coqs ait lieu. Devant  le peu de temps imparti pour préparer cette rencontre qu’on sait déjà explosive, Hint et Ez3kiel décident alors de partager le set en piochant dans leurs répertoires respectifs. En cette soirée lyonnaise, le déclic a donc lieu, le plaisir est partagé, les six musiciens réunis voient l’horizon s’ouvrir devant leur proximité créative, et dix dates à travers la France se dessinent.

tofsez3

Au-delà du disque et des bonus vidéo (clips et archives de Hint), c’est ce qui est retracé et gravé pour l’éternité au sein de ce « Collision Tour », son documentaire, et son live enregistré entre Angers et St Etienne. Les chanceux qui ne seront pas passés entre les mailles du filet s’y replongeront la tête la première, les autres n’auront plus d’excuse pour partir à la découverte exaltante de cet univers commun angoissant, fait de lourdeur et de mélancolie qui, telle l’empreinte d’un jeté de parpaing, aura marqué chacun de ses passages, à Paris comme en province. En douze titres – six d’Ez3kiel, cinq de Hint et une reprise de Bastard (« Chinatown ») – c’est une effusion de sonorités electro, noise, indus et post rock qui s’abat sur un public aux bras levés et à la bouche béante, nostalgique ou non, mais toujours indéniablement mélomane.

Car derrière le bruit, un talent certain et une configuration commune qui donne plus que jamais corps aux titres de Hint interprétés ici en formation élargie, et qui offre une force phénoménale à ceux d’Ez3kiel. Ainsi, parmi les passages à retenir plus particulièrement, le mythique « 100% White Puzzle » est encore plus grandiose, « Via » et « Versus » ne giflent plus mais griffent, « Beautiful Old Betty » passe de l’aérien au cinématographique, et « Eyes In Axis » – bien que toujours explosif – gagne en rondeurs dub. L’impact annoncé va donc bien au-delà de ses promesses, et l’osmose affichée laisse même entrevoir l’espoir d’une suite que chacun des groupes ne réfute pas. Voilà qui va filer de sérieux acouphènes à un père noël que beaucoup n’auront pas la patience d’attendre. Totalement indispensable aux amateurs de décibels, quels qu’ils soient.

Achetez sur:
itunes21
logo_amazon1

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire