Drummer – « Feel Good Together »

drummer180Album
(Audio Eagle)
10/2009
Indie rock

Drummer n’aura pas eu à trop se creuser la tête pour trouver son nom puisqu’il est né de la collaboration de cinq batteurs, dont quatre ont décidé de se sortir de derrière leurs fûts pour aller tâter d’un autre instrument. Une idée originale renforcée par le fait que ces cinq-là ne sont pas les premiers venus. Tous viennent de l’Ohio, et de groupes confirmés comme Ghostman & Sandman (Greg Boyd à la batterie), Black Keys (Patrick Carney à la basse), Six Parts Seven (Steven Clements au synthé), Teeth Of The Hydra (Jamie Stillman à la guitare) et Beaten Awake (Jon Finley au chant et à la deuxième guitare). Ce quintet aura donc suffisamment baroudé pour parvenir à un premier album, rythmé cela va de soi, qui tienne largement la route. Mais plus encore, ce sont surtout les mélodies qui font de « Feel Good Together » un des disques incontournables à l’actuel rayon du revival indie rock des années 90, celui qui faisait encore bonne figure avant que le genre ne se fasse bouffer plus tard par l’industrie et son lourd portefeuille (« Buddy Scapes », « Lottery Dust »). Pourtant, Drummer n’hésite pas aussi à aller piocher plus profondément dans le passé, comme pour faire de ce disque le parfait reflet des larges influences de ce groupe rapidement mis sur pied. Ainsi, ressortent de ces quelques tubes quelques sonorités 70 via quelques élans façon Beatles (« Connect To Lounge », « Serious Encounters ») qui ne laissent pas non plus indifférents et contribuent à faire de « Feel Good Together » une oeuvre fraîche et surprenante. Dans le son notamment, puisque le mix s’avère assez particulier et faussement bordélique (« Summer Control »), avec une voix et une batterie en retrait, des guitares bien en avant rappelant parfois Dinosaur Jr, comme pour mieux gommer les quelques manques de justesse, ou une préférence bien compréhensible pour leur instrument de prédilection. Il en ressort finalement une certaine personnalité, que Drummer opte pour des titres posés (le très réussi « Every Nineteen Minutes ») ou d’autres plus intenses comme ce magnifique et éclatant morceau éponyme. Avec « Feel Good Together », ces cinq frappeurs ne pondent clairement pas l’album de l’année, mais offrent par leur expérience cumulée un grand moment de plaisir qui ne peut se refuser. Ca ne durera peut-être pas…

Achetez sur:
itunes24

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire