Boogers – « As Clean As Possible »

boog180Album
(At(h)ome)
15/03/2010
Rock post adolescent

On n’attend pas toujours d’un album qu’il soit révolutionnaire. « As Clean As Possible », la nouvelle salve de Boogers, en est le parfait exemple tant il rappelle que la musique se doit avant tout de rester un réel plaisir, autant pour celui qui l’écoute que pour celui qui la joue. Et dans le cas de ce grand barbu à la dégaine de phacochère, déjà croisé derrière les fûts de Rubin Steiner, pas de place au doute. A entendre cette dizaine de « stupid songs about nothing » comme il le dit lui-même, qu’il a composé seul et qu’il interprète avec micro, guitare, synthé et platine comme seul matériel – quand ce n’est pas avec son sac à dos magique d’homme orchestre (cf videos ci-dessous) – le bonhomme prend incontestablement son pied, et son enthousiasme rejaillit inévitablement sur les quelques tubes qui jonchent ce disque (« Anywhere », « Someday »). Quoi de plus normal quand on a affaire à quelqu’un qui, à force d’écouter en boucle les Ramones, Weezer, Grandaddy, The Clash, The Streets et Gorillaz, a acquis avec le temps un réel savoir faire en termes de mélodie. Ainsi, flanqué d’une bonne humeur déjà entendue chez Sporto Kantes par exemple (l’intro de « I Trust You »), « As Clean As Possible » est de ces disques frais, généreux, et accrocheurs qui, comme on ouvre une bière pour faire arriver les retardataires de l’apéro, tombent à pic pour faire venir un printemps qui se fait depuis longtemps désirer. Entre accent anglais bien français, nonchalance insolente (« I Lost My Lungs »), mélodies scotchantes (« I’m Sorry »), refrains autocollants (« Put Your Head »), et poussées électriques ultra efficaces (« Talk To Charlie », « I Wanna Do It Now », « The Devil »), Boogers est de ces mecs un peu frappés qui prennent la vie du bon côté, et qu’on aime côtoyer parce qu’ils rendent la notre délicieusement plus folle. Juste pour ça, pour la petite brise adolescente et naïve que ce « As Clean As Possible » diffuse à chaque lecture, il en devient un accessoire domestique indispensable.

Disponible sur
itunes21
blank5

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Boogers – « As Clean As Possible »

  1. candyclaire 17 mars 2010 à 12 h 05 min #

    il est tout frais ce boogers

Laisser un commentaire