Black Box Revelation – « Silver Threats »

bbr180Album
(T For Tunes)
02/02/2010
Rock n’roll bluesy

Soigneusement servis avec la sortie de l’excellent « Set Your Head On Fire » l’an passé, les démons du rock n’roll n’ont pas quitté la Belgique depuis, à tel point que leurs deux serviteurs de The Black Box Revelation sont immédiatement retournés au charbon pour mettre une suite sur pied. Entre temps, ils auront quand même pris le temps de retourner l’Europe, plus particulièrement le Royaume Uni, en compagnie des Eagles Of Death Metal ou de leurs compatriotes de Ghinzu, jusqu’à ne plus vouloir jouer continuellement les mêmes titres. C’est d’ailleurs en tentant de casser sa routine que The Black Box Revelation a, sans vraiment le vouloir, donné le ton de ce « Silver Threats », enregistré aux légendaires Konk Studios de Londres appartenant à un certain Ray Davies (Kinks). En effet, en voulant interpréter différemment les titres du premier opus via l’utilisation de pédales et d’une distorsion plus importante encore, Jan et Dries ont pris goût à un garage rock plus sombre, plus dur, nettement plus blues (le single « High On Wire », « 5 O’Clock Turn Back The Time », « You Got Me On My Knees »), mais toujours aussi tranchant. C’est tant mieux, car c’est vraiment ce qu’on venait chercher chez le duo Belge, qu’on trouve sur des morceaux de la trempe du premier disque (« Do I Know You? »), et d’autres reflétant sa nette évolution, dans le son comme dans des compositions généralement plus fouillées (« Where Has All This Mess Begun »). Ainsi, nombreux seront certainement étonnés d’entendre The Black Box Revelation sonner psychédélique sur les neuf minutes finales et épiques de « Here Comes The Kick », opter pour l’acoustique jusqu’à se rapprocher de l’influence Beck (« Our Town Has Changed For Years Now »), et accoucher de véritables chansons pop (« Sleep While Moving », « Love Licks »). Voilà de quoi surprendre alors qu’on pensait que The Black Box Revelation, coincé par le format duo, aurait beaucoup de mal à confirmer un premier disque sur lequel on revenait encore régulièrement il y a seulement quelques semaines. Authentique et sincère, le rock n’roll bluesy de ces deux paquets de nerfs va encore faire des émules.

Achetez sur
itunes12

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire